Haut

Juste Béré, c’est juste !

30.06.2021

Juste Béré, c’est juste !

Juste Béré (Pedro the Great) a confirmé en enlevant le Prix d’Ombrée d’Anjou - Prix de Pouancé (Maiden) pour sa deuxième sortie. 

Gagnant d’un réclamer à Angers pour ses débuts, Juste Béré (Pedro the Great) a confirmé en enlevant le Prix d’Ombrée d’Anjou - Prix de Pouancé (Maiden) pour sa deuxième sortie. Le représentant de La Flèche Racing, Guillaume de Saint-Seine, Alain Jacob, Markus Meier et Richard Baron s’est montré dur pour l’emporter. Vite en tête, il a su repartir sous l’attaque de Blue Dream (Dream Ahead), qui lui a certainement pris un instant l’avantage. L’expérimenté Fur Hat (Heeraat) est troisième à une longueur trois quarts, lui qui a toujours fini dans l’argent depuis qu’il est muni des œillères. Juste Béré s’impose dans un style similaire à celui de ses débuts, où il avait vite pris la tête et la corde et avait résisté jusqu’au bout à l’attaque de Beauty Fatale (Whitecliffsofdover), une expérimentée pensionnaire de Christophe Plisson. C’était le 16 mai dernier. Le pensionnaire de Mathieu Brasme s’imposait de peu mais en poulain dur et volontaire, comme mardi à Senonnes- Pouancé. 

 

Un neveu d’Ozone Béré. Élevé par le haras de la Haie Neuve, San Gabriel et la S.A.S. Régnier, Juste Béré est un fils de Pedro the Great, disparu en 2019, et d’Ajab Béré (Peer Gynt). Présenté yearling par la Haie Neuve à la vente d’automne Arqana, il avait été acheté 21.000 € par Mathieu Brasme (dirigeant de La Flèche Racing) via Sébastien Desmontils (Chauvigny Global Equine). La mère, Ajab Béré, n’a pas couru. Juste Béré est son troisième produit vivant et son deuxième gagnant, après Havane Béré (Hurricane Cat), gagnante d’une course à Senonnes- Pouancé. La jument a une yearling par 

Whitecliffsofdover et a donné naissance en 2021 à un produit de Seahenge. Cette année, elle a été à la rencontre de Taj Mahal.


Ajab Béré est une sœur d’Ozone Béré (Verglas), multiple gagnante de Listed en France (Coupe des Pouliches, Prix Cérès, Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles, Critérium de Lyon et Prix Delahante) et, aux États-Unis, lauréate du Gallorette Handicap (Gr3). Au haras, on lui doit la bonne Anazone (Anabaa), gagnante du Prix de Saint-Cyr (L) et dont la 2ans par Almanzor débute mercredi à Marseille-Borély. Ozone Béré a aussi donné Temple Bar (Rock of Gibraltar), deuxième du Prix Bédel (L) et troisième du Grand Prix de Lyon et de la Coupe des 3ans (Ls). 

 

 Article Jour de Galop

 

RESTEZ CONNECTÉS

Suivez les dernières nouvelles d’Equibiz en vous abonnant à notre newsletter.

VISIBILITÉ

Equibiz accroit la visibilté de votre annonce, vous aide à atteindre des acheteurs dans toute l'Europe, et étend votre champ de recherche.

SUR-MESURE

Les services sur-mesure et complémentaires d’Equibiz permettent de répondre précisément aux besoins de ses clients.

MAÎTRISE

Maîtrisez vos ventes tout au long de l'année et accédez à des offres hors périodes de ventes publiques.